CLARA LUCIANI

Jeune. Brune. Voix grave et assurée. Auteure compositrice d’un premier album dont les dix chansons perforent le cœur comme autant de flèches embrasées. Elle a pleuré mais la vie continue. Désormais c’est elle qui mènera l’offensive et dansera jusqu’au bout de la nuit.

Ce premier album en était la preuve, la nouvelle édition en est la confirmation. Clara Luciani a un don pour l’écriture, celui de transposer le récit personnel en une valeur universelle. Une écriture qui possède la patine des chanteuses passionnelles avec lesquelles elle a grandi, de Françoise Hardy à Lana Del Rey en passant par Barbara, Blondie ou Nico.

Tour à tour féline et passionnée (Eddy, Monstre d’Amour), introspective et insaisissable (Les Fleurs, Dors, On ne Meurt pas d’Amour), féminine et féministe (La Grenade, Drôle d’Epoque), vindicative et véhémente (La Dernière Fois, Comme toi), cette jeune femme a du caractère. Derrière la madone se cache un animal, une créature multiple au balancement perpétuel, un monstre d’amour capable d’envier la beauté muette des fleurs comme de cacher en son sein une grenade.

En travailleuse forcenée, Clara Luciani sillonne les routes depuis 2 ans pour donner plus de 200 concerts dont la Cigale en janvier et l’Olympia en avril prochain, tous affichant complet.
Sa nomination aux Victoires 2019 pour la révélation scène de l’année en est le reflet.

Clara l’a bien compris ; la réussite réside dans l’art de savoir s’entourer. En musicienne versatile et exigeante, elle a confié́ la réalisation et les arrangements de son premier album mais aussi de ces nouveaux titres, à Ambroise Willaume (SAGE, Revolver, Woodkid), Benjamin Lebeau (The Shoes, Julien Doré, Raphael) et Yuksek (remixer de Lykke Li, Lana Del Rey, Brigitte). Un invité de marque a fait son arrivée dans son entourage sur « Qu’Est-ce que t’es beau » en la personne de Katerine, amenant ce décalage qui lui est propre sur cette adaptation de « qu’est-ce que t’es belle » chanté par Marc Lavoine et Catherine Ringer.

Si elle se défend d’être une femme de son époque, elle est pourtant une femme d’aujourd’hui. Après s’être, un temps, glissée dans les pas de ses ainés, Clara Luciani est désormais en marche pour marquer de son empreinte la nouvelle pop française. Une Sainte-Victoire.

Album Sainte-Victoire, nouvelle édition disponible avec 4 inédits

CONTACTS BOOKING

Agathe Olivier > agathe.olivier@initial-artistes.com
Ricardo Lepoutre > Ricardo.Lepoutre@initial-artistes.com

  • Hyères
    Décembre 2019
  • ven
    06
    Déc
    2019

    Guillermo Guiz

    Guillermo Guiz a un bon fond

    Hyères (83) - Casino Partouche