En quelques mots

“Kemmler, c’est le nom du premier homme exécuté sur la chaise électrique, un siècle pile avant ma naissance. À l’époque, les mecs ne savaient pas vraiment comment ça allait se passer. Le mec a pris une grosse décharge mais il n’est pas mort. Ils ont dû s’acharner pour le finir… Le côté condamné/ résistant m’a tout de suite parlé. Et j’ai gardé ce nom.”

Né à Marseille voilà 27 ans, Kemmler n’est pas comme tous les autres. Non. Déjà, on ne choisit pas un tel blaze par hasard. Et puis, il suffit d’écouter un seul titre de son nouvel et deuxième album, “Gris Coeur”, chez Def Jam, pour comprendre, qu’ici, il se passe quelque chose de différent. Le rap de Kemmler semble avoir délaissé tous les gimmicks pesants, tous les clichés pénibles pour mieux ouvrir son coeur. Les mots sont à vif, les émotions pareil, Kemmler se livre sans filet, raconte des histoires pleine de fantômes passés, présents et futurs, gorgées d’amour et de peur, de frustration et de couleurs tourbillonnantes. De courage également.

Album « Gris Coeur » sortie prévue en janvier 2020

Lire la suite

Contact

booking | david dupoirieux | david.dupoirieux@olympiaprod.com