Ghost Killer Track

En quelques mots

Compositeur, manager, dénicheur de talents… Découvert alors qu’il habillait de son tag légendaire les street bangers des têtes montantes, Ghost Killer Track s’est imposé comme l’un des hommes de l’ombre incontournables du rap français. De ces architectes qui façonnent les tubes, qui détectent les futures stars à l’abri des regards. La recette ? Du talent, du flair… et des connexions !

Originaire de Sarcelles, Ghost Killer Track découvre le beatmaking au sein du domicile familial : son grand frère frappe des instru’ sur FL Studio, et très vite, Ghost s’y essaie à son tour. La claque et l’envie d’aller plus loin surviennent quand il découvre la drill de Chicago : une musique jeune, brutale et sans filtres, menée les Chief Keef, Lil Durk, Lil Reese et consorts.
Mis en orbite au milieu des années 2010, l’ascension de Ghost Killer Track est étroitement liée à celle d’une scène, alors en pleine effervescence : le XVIIème arrondissement de Paris. Les sonorités trap commencent à s’installer en France et l’énergie, la spontanéité et le côté rue des PSO Thug, XV Barbar,et de leurs fers de lance Leto et Cheu-B, tombent à pic. Au-delà de mettre le « triangle d’or » (La Fourche, Porte de Saint-Ouen, Porte de Clichy) sur la carte, ces artistes ont un autre point commun : le fameux « C’est Ghost Killer Track mec » qui introduit leurs hymnes (Captain Cook, Tommy Egan, Thuggin, etc).

Bien plus qu’un simple tag, Ghost Killer Track, c’est une couleur, une vision, et surtout beaucoup d’ambitions !

Lire la suite

Contact

booking | david dupoirieux | david.dupoirieux@olympiaprod.com

Titre composé par Ghost Killer Track